Les prix se stabilisent à un niveau bas dans l'immobilier de luxe

les prix en baisse se stabilisent pour l'immobilier de luxe

Sur le marché du luxe, les prix se stabilisent à un niveau bas. En trois ans, les prix ont fortement chuté dans l'immobilier de luxe. Paris a mieux résisté, mais, en province, la baisse a pu atteindre 50%. Les prix semblent actuellement stabilisés, mais les acheteurs ont la main et, en négociant bien, ils peuvent réaliser de très belles affaires.

Le marché de l'immobilier de luxe a été durement touché par les effets de la crise économique, même si on constate de belles transactions sur des biens très haut de gamme, le secteur en moyenne connait une phase de ralentissement prudent.

Les régions qui ont le plus souffert sont celles très rurales avec un tissu économique réduit où l'on ne vend que des résidences secondaires, comme le Périgord, la Dordogne... l'inverse et sans surprise, les endroits qui ont le mieux résisté sont ceux où les résidences secondaires se transforment progressivement en résidences principales, principalement dans le haut de gamme comme à Porto Vecchio en Corse, la Provence ou encore Biarritz et ceux où le marché immobilier est aussi composé pour une large part de résidences principales, comme Paris ou Bordeaux

En province, la résidence secondaire reste le boulet de l'immobilier : au-delà de 1,5 million d'euros, plus beaucoup de salut! qu'on se le dise ! Car, avec la baisse des prix conjuguée à celle des taux des crédits immobiliers, il y a désormais de belles affaires à faire...

Lire l'article complet

retour

Actualité immobilier de prestige
Actualité immobilier de prestige

Inscription a la Barnes Market News pour suivre l'actualité immobiliere de prestige.