La vente à réméré : avantages et inconvénients

2016-07-25


Les avantages et les inconvénients de la vente à réméré

Le réméré immobilier se présente comme une opération de vente avec la possibilité de rachat. Ce procédé s’adresse alors aux personnes en situation de surendettement, qui se trouvent dans l’incapacité de restructurer leurs crédits pour plusieurs raisons : manque de pérennité des revenus, situation d’interdit bancaire, instabilité professionnelle ou inscription au FICP. Celles-ci cèdent temporairement leur bien immobilier à un investisseur, mais continuent d’occuper les lieux en tant que locataires. En effet, elles doivent payer une indemnité mensuelle sur une période donnée. Une fois le délai passé, elles peuvent redevenir propriétaires en remboursant l’investisseur. Ce qu’il faut savoir, c’est que cette opération a ses avantages et ses inconvénients.

Réméré immobilier : quels sont ses avantages ?

Il faut savoir qu’une opération de réméré immobilier peut se faire en toute discrétion. De ce fait, l’entourage des propriétaires n’est pas obligé de l’apprendre. D’autant plus que ceux-ci n’ont pas à quitter leur bien immobilier mis en vente. Un autre avantage, il leur est possible d’étendre la faculté de rachat jusqu’à 5 ans. Cela leur permet alors d’obtenir un délai suffisant pour régler toutes leurs dettes qui n’ont pas été effacées par l’argent obtenu par la vente à réméré. Et s’ils n’ont pas toujours les moyens de racheter le bien cédé après l’échéance de la vente, ils peuvent obtenir un bail locatif et rester dans la maison ou l’appartement. Également, cette opération leur offre la possibilité de récupérer plus d’argent que lors d’une saisie judiciaire de leur bien.

Les inconvénients d’une vente à réméré immobilier

Si une opération de réméré immobilier a ses nombreux avantages, elle a aussi son lot d’inconvénients. En effet, en matière de coût, cela peut représenter plus de 12 % du prix du bien immobilier et dans le cas où les propriétaires sont dans l’incapacité de racheter leur logement, ils risquent alors de perdre une partie du dépôt de garantie. Et s’ils n’arrivent pas à payer l’indemnité d’occupation, ils perdent alors leur droit au réméré et l’investisseur récupère les papiers du bien immobilier. Cette transaction immobilière de vente temporaire comporte plusieurs pièges, pour les éviter, il est nécessaire de solliciter les conseils d’un notaire. D’ailleurs, le recours à ce professionnel des actes et des contrats est nécessaire pour que le processus de vente à réméré soit considéré comme légal.

retour

Actualité immobilier de prestige
Actualité immobilier de prestige

Inscription a la Barnes Market News pour suivre l'actualité immobiliere de prestige.